• Les Villemarchais de la fin du 19ème Siècle

    A cette époque, le Ministère de l'Instruction Publique demande aux instituteurs de rédiger une monographie sur leur village pour la préparation des expositions de l'enseignement primaire aux Expositions Universelles de 1889 et 1900.

    Elles représentent une bonne photographie des villages à cette époque et constituent une base de travail pour des recherches plus approfondies.

    C'est M. et Mme Chêne, instituteurs à Villemaréchal depuis 1879, qui réalisèrent cette monographie pour notre village. On y apprend notamment qu'à cette époque, la population diminuait, passant de 756 habitants en 1865 à 673 en 1888 (856 aujoiurd'hui). On note également que 45 hectares de notre territoire communal étaient plantés en vignes et 5 hectares en jardiuns; ce qui peut donner une idée des occupations de nos concitoyens de l'époque.

    M.Chêne nous donne également une idée du paysage : "...On y rencontre une quantité de petits bois et bosquets qui fournissent assez de combustible pour le chauffage des habitants". Un  bon nombre de ces bosquets a disparu aujourd'hui.

    Pour l'élevage, il est "de faible importance, quelques veaux, moutons et porcs sont les seuls animaux élevés dans la commune... Les volailles sont en assez grand nombre, surtout les poules et poulets"

    "Comme industrie, on peut mentionner la tuilerie de la Borde, hameau de Villemaréchal, mue depuis quelques mois par une machine à vapeur et dont les produits sont renommés. Quant à l'industrie locale, elle suffit à peu près à tous les besoins des habitants. On trouve à Villemaréchal des ouvriers de diverses professions: maréchaux, maçons, menuisiers, charrons, tourneurs, cordonniers, sabotiers, marchands de bois, etc ..."

    La monographie établie par M.et Mme Chêne est consultable aux Archives Départementales. 

     

    Auteur : Denis